Gérer le flaming dans votre équipe

« Noob, stupid, idiot… » Voilà quelques exemples du panel d’insultes auquel tout joueur/joueuse est suceptible d’être confronté lors de ses parties en ligne. Les raisons d’un tel déchaînement de haine ? Elles sont multiples : la défaite imminente de votre équipe, une serie d’erreurs, le besoin d’un des joueurs de se défouler, le non respect des règles établies…

Le fait est que les possibilités d’insultes sont nombreuses et leur interprétation l’est encore plus !

L’autre m’insulte parce que…

  • je suis con ?
  • Je suis nul ?
  • C’est un con ?
  • C’est un nul ?
  • Il a besoin d’exprimer sa frustation ?
  • Il rage ?
  • Il est atteint du syndrome de la tourette ?

Vous l’aurez compris, le message n’est pas clair et ne contribue en rien à faire évoluer notre partie positivement. Que pouvez-vous faire alors ?

Hé bien vous pouvez insulter l’autre en retour ! Ça vous soulagera jusqu’à qu’il riposte et ainsi de suite jusqu’à ce que vous vous focalisiez uniquement sur le tchat et donc plus du tout sur la game. Plus vous allez vous énervez, plus vous ferez d’erreurs, plus vous allez rager, plus vous risquerez de perdre.

OU

Vous pouvez choisir de considérer que les piques ne remettent pas en question votre estime personnelle et qu’en tentant de comprendre ce que l’autre veut vous dire vous pourriez bien améliorer la situation ! Yeaaaahh ! Le dialogue devient possible ! Votre arme ? Le questionnement.

 

Pourquoi cette insulte ? Si tu me juges, c’est que tu dois savoir mieux que moi ce qu’il faut faire, du coup, que faisons-nous ?

Que dois-je faire ?

 

 

A ce moment là, si la personne ne s’explique pas et continue de vous inonder de mots ineptes, il vous reste l’arme ultime : mute + report en fin de partie.

Partons du principe que la personne vous explique pourquoi elle vous insulte.

Exemple : « Tu te places mal et tu joues solo ! »

Là il devient possible qu’une piste de solution se dégage. La problématique posée vous ouvre les portes d’une nouvelle stratégie à construire ensemble. Peu importe ce qui a été dit avant, vous gagnerez ou périrez ensemble. Jouer en équipe c’est partager la responsabilité de ce qui vous arrive. Si vous perdez, vous en êtes autant responsable que l’autre.

Pour finir, si le dialogue ne donne rien, vous pouvez toujours jouer avec vos autres co-équipiers et expérimenter de nouvelles tactiques. Essayez jusqu’au bout ! Amusez-vous ! Soyez fier de vous quel qu’en soit le résultat !

Quelle que soit l’issue, personne d’autre que vous n’a le pouvoir de vous faire passer une mauvaise partie 🙂

Sur ce, bonne game et à bientôt !